UA-46669705-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2009

portrait d'un lion indomptable du rugby - tchale watchou robins

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} .MsoPapDefault {mso-style-type:export-only; margin-bottom:10.0pt; line-height:115%;} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} -->

tchale.jpg

Robins Tchale-Watchou, né le 10 mai 1983, est un joueur de rugby à XV camerounais qui évolue au poste de deuxième ligne au sein de l'effectif de l’USAP après plusieurs saisons passées au FC Auch, et au Stade Français (1 m 96, 124 kg).

L’ancien basketteur de l’Université de Dschang est actuellement vice-capitaine de l’équipe nationale du Cameroun de rugby.
En 1999,il est remarqué par Olivier Vachet, un ancien joueur de l’élite française de rugby qui lui déclare : « Tu as le potentiel pour évoluer comme joueur de haut niveau ».

A partir de cette remarque, il commence à ne jurer que par la boule ovale. Ainsi, il tourne définitivement le dos au basket malgré sa présence significative au sein de l’équipe de l’Université de Dschang. Équipé par son admirateur, Robins Tchalé Watchou se lance intensément dans les entraînements. En plus, il regarde de nombreux matches de rugby à la vidéo et lit plusieurs documents sur ce sport. Six mois après, son manager quitte brutalement le Cameroun. Bien que difficile à consommer, ce départ ne décourage pourtant pas le rugbyman talentueux. Qui continu à bosser dur pour valoriser les espoirs placés en lui. Fonceur face aux épreuves de la vie, comme il le fait pendant les matches de rugby, son talent va grandissant et suscite de nouveaux admirateurs.

Bénéficiant d’un encadrement particulier, la réputation de son talent dépasse, en moins de deux ans, les frontières de son Dschang natal. Agé de 19 ans en 2002, il est sélectionné à l’équipe nationale de rugby du Cameroun. Classé en deuxième ligne de l’avant à la suite de sa seconde sélection lors de la rencontre Cameroun-Ouganda à Douala, il réalise un impressionnant match. En contribuant par des actions décisives à la victoire des Lions du rugby sur les visiteurs par un score de 17 points contre 0. Cela lui vaut la consolidation de sa place dans la sélection. Malgré son jeune âge, Il est aussitôt titularisé et fait vice-capitaine de la sélection nationale. Une ascension due principalement à son exceptionnel potentiel technique et psychologique, comme le témoigne, Augustin Kenmoé, son coach : " C’est un meilleur joueur d’en avant. Il est apte dans les relances et les plaquages. Et sait se positionner sur un terrain. En plus, il est communicatif et rassembleur ". Des qualités reconnues par Francois Tontsa et Réné Leg, respectivement directeur technique national et entraîneur de l’équipe nationale de rugby du Cameroun.

Il tente sa chance en France en 2005 en rejoignant le club de Pro D2 d'Aurillac dans lequel il s'impose rapidement malgré la relégation de son club en fin de saison. Il rejoint ensuite le club de l'UA Gaillac, continuant ainsi son apprentissage du rugby professionnel. Hélas, il est contraint de quitter le club suite à sa rétrogradation administrative.
La saison 2007-2008 lui offre la possibilité d'éclater aux yeux des spécialistes en intégrant pour la première fois le Top 14 et le club d'Auch. Sa bonne saison lui ouvre ensuite les portes du Stade français. A la veille de l'ouverture du Top 14 2009, il est recruté par l'USAP et débarque ainsi en terre catalane.

CARRIERE

• Dschang University Rugby (université) Cameroun
• 2005-2006 : Stade aurillacois
• 2006-2007 : UA Gaillac
• 2007-2008 : FC Auch
• 2008-2009 : Stade français Paris
• 2009-2010 : USA Perpignan

20:21 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Cette lecture m a semble beaucoup courte, merci enormément pour ce plaisir a vous lire.

Écrit par : paris sportif | 27/05/2014

WOW, ça c'est un bon article, que et il vous laisse tout de suite un commentaire

Écrit par : pronostic match france honduras | 12/06/2014

Les commentaires sont fermés.