UA-46669705-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2010

Transfert : tchougong arnauld signe à perpignan - interview

tchougong recrue usap.jpg

Arnauld Tchougong a été l'un des Berjalliens les plus courtisés du marché. Le pilier d'origine camerounaise a finalement choisi l'USAP.

 

Arnauld, quelles ont été les raisons de votre choix de rejoindre Perpignan la saison prochaine ?
Elles sont avant tout liées à un challenge sportif intéressant qui m'était proposé avec l'USAP. Mais les autres clubs avec lesquels j'étais en contacts (ndlr : Brive, Castres, Montpellier et Toulon) avaient aussi des attraits de ce point de vue. Ensuite, je ne suis pas seul à avoir décidé. J'ai une famille derrière moi. Nous avons longuement réfléchi avec ma compagne et mes enfants, avant de tout mettre à plat et faire pencher la balance. L'USAP avait, en fait, notre préférence et la force de nos avis ont fait que nous n'avons pas hésité longtemps.

En quittant Bourgoin pour Perpignan, est-il aussi question pour vous d'essayer de franchir un cap individuel ?
Il est important pour moi d'essayer, à mon âge (ndlr : 30 ans), d'atteindre un nouveau palier dans ma carrière. L'USAP est réputée pour son riche effectif et notamment son paquet d'avants et sa première ligne qui me concerne en particulier. Personnellement, je suis loin d'être "arrivé" et j'ai encore plein de choses à apprendre. Notamment en termes d'expérience. Je crois justement que Perpignan peut me permettre de progresser.

Vous avez signé un contrat de trois ans ferme avec les champions de France, ce qui est assez long.
Bien entendu que je compte faire un bon bout de chemin en Catalogne. Je le prie fortement. Je donnerai tout mon possible en espérant que tout se déroulera le plus positivement du monde, pour mon nouveau club et moi-même. Après, ma famille est très importante à mes yeux et c'est aussi un challenge familial que de changer de club, de ville et de vie.

Retrouver un compatriote d'origine camerounaise en la personne de Robins Tchalé-Watchou a-t-il compté ?
(Avec un large sourire complice) Un peu oui.

La concurrence chez les Champions de France ne vous effraie-t-elle pas ?
(Presque en colère) Avant de penser à Perpignan, je vais tout de même continuer de livrer de grosses batailles pour le maintien en Top 14 de Bourgoin qui est le club qui m'a fait vivre jusqu'à présent ! Or, nous avons trouvé le CSBJ en élite et j'aimerai en partir en le maintenant en élite. C'est une question d'honneur.

21:48 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Je dirais tout d'abord merci jules pour les informations car, grâce à toi je peut rester en contact avec le rugby du nord. Puispue les mediats sud africains se focalisent plus sur le rugby de l'hemisphère sud. Et je souhaite une bonne saison à arnaurd. C'est encourageant pour tout rugbyman camerounais qui veut devenir pro ciao . Feroce

Écrit par : Celestin tanda | 25/03/2010

Je dirais tout d'abord merci jules pour les informations car, grâce à toi je peut rester en contact avec le rugby du nord. Puispue les mediats sud africains se focalisent plus sur le rugby de l'hemisphère sud. Et je souhaite une bonne saison à arnaurd. C'est encourageant pour tout rugbyman camerounais qui veut devenir pro ciao . Feroce

Écrit par : Celestin tanda | 25/03/2010

Les commentaires sont fermés.