UA-46669705-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2010

Rugby Cameroun : Une fin de saison sportive trépidante

                      Note du secretariat de la fecarugby

Rugby Cameroun : Une fin de saison sportive trépidante 

 

 

La saison sportive senior 2009/2010 de la Fédération Camerounaise de Rugby tire presque à sa fin avec les demies  finales du Championnat et de la finale de la Coupe de Rugby du Cameroun.

 

 

26 équipes inscrites en Championnat, réparties en 1 poule "Elite" et 3 poules "Promotion", 24 équipes engagées en Coupe du Cameroun, voilà la présentation schématique des compétitions seniors de la saison 2009/10. Si l'on rajoute à cela 4 équipes (au moins) prêtes à en découdre dans le septentrion (elle ont déjà montré de belles disposition lors des jeux U), on peut dire que l'ensemble des 10 régions du pays est impliqué dans le développement de ce sport.

Quand l'on rentre au plus près des détails de cette organisation, on peut relever plusieurs aspects :

Toutes les équipes se sont déplacées plusieurs fois dans une ou plusieurs régions différentes de leur région d'origine. Tous ces déplacements parfois très longs ont été supportés par la FECARUGBY.

Des officiels techniques sont présents à chaque match (arbitre, juge de touche, commissaire de match).

Des secouristes sont présents et équipés pour sécuriser chaque rencontre.

Les terrains sont matérialisés, même si leurs surfaces restent inadaptées à la pratique du rugby.

 

Alors quel impact sur le développement du rugby ? Le niveau de pratique augmente de façon significative et visible par tous quelque soi le niveau de compétition, ce phénomène étant accéléré par l'écart ténu entre les résultats des équipes dans presque toutes les poules ; Un intérêt réel et de plus en plus marqué dans les quartiers où sont pratiquées les compétitions ; l'augmentation du nombre de licenciés et de clubs (Le CRUD se relance, KRIBI et LIMBE doivent faire leur réapparition dans le paysage rugbystique camerounais très rapidement) ; l'image de sport violent s'atténue dans les représentations des camerounais quand on leur parle de rugby.

 

Il reste encore du chemin à parcourir, certes (en étant par exemple plus rigoureux sur la gestion des licences, le respect des horaires, la connaissance par tous des règlements pourtant diffusés, l'amélioration de la communication…) mais on peut dire que la route sur laquelle le rugby domestique s'est engagé s'annonce longue et belle.

 

 

Le 08 Mai prochain, les ½ Finales du championnat Promotion qui se joueront entre Bilongue et Gorille, Eléphant et Marcassins seront déterminantes : En effet les vainqueurs, outre leur billet en poche pour jouer le titre en finale se verront directement admis en ELITE pour la saison 2010/2011. Nous espérons voir encore pour ces matchs sentant la poudre des affrontements aussi spectaculaires que ceux qui nous ont été offerts lors des matchs de phases régulières ainsi que des ¼ de finale.

Au jeu des chaises musicales, ce sont trois clubs de Douala et un de la dynamique province du Sud qui s'opposeront pour remplacer Institut (Ydé) et Buffalos (Dla), partis se refaire une santé en seconde division; avec l'espoir de remonter au plus vite.

 

En poule Elite de ce Championnat, ce sont Rugby Club de Douala (RCD), Gladiators, Yaoundé University Club (YUC) et Yaoundé Academy Rugby Club (YAR) qui ont tiré leur épingle du jeu pour participer aux ½ Finales de ce 08 mai.

 

La coupe du Cameroun rendra son verdict le 5 juin à Yaoundé.

Le RCD, Taureau, le YUC et Gladiators se sont affrontés lors de joutes extrêmement serrées, rendant effective la dureté de la loi du sport. Une victoire très serrée de 13 à 12 points sur Taureau lors des ½ Finales permet au RCD de gagner sa place en finale. Yaoundé University Club donne le ton et domine Gladiators sur le fil avec 06 points contre 03.

 

 

Pour l’heure le 1er finaliste de cette coupe est déjà donc connu : le RCD.

Son rival cependant tarde à se faire connaître.

Malgré une victoire sur le terrain de 06 points à 03 face à Gladiators, la qualification du YUC pourtant effective après les prolongations est remise en cause par une faute commise par le Club en faisant jouer ce match par un joueur non qualifié.

 

L’issue de la réunion ad hoc de la commission de discipline de la Fédération déterminera la participation ou non du YUC à la finale.

Pourtant si proche du but, de ce rebondissement inattendu le YUC devra peut être tirer les leçons d'une gestion rigoureuse de son administration et tentera de ne pas brûler la trame d'une saison si bien entamée en se qualifiant pour la finale du Championnat. Mais gageons que le YAR ne l'entend pas de cette oreille.

 

 

22:15 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.