UA-46669705-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/09/2010

L’Ex-international français Olivier Magne au Cameroun

Dans le cadre de la préparation de la saison sportive de rugby 2010-2011, le stage des entraîneurs de rugby Niveau II-IRB sera dirigé par l’expert français OLIVIER MAGNE du vendredi 1er au lundi 04 Octobre 2010 à Douala.

Olivier Magne - Portrait

 

401px-Olivier_Magne.jpg

 

 

Olivier Magne est un ancien joueur de rugby à XV, né le 11 avril 1973 à Aurillac (Cantal). Évoluant au poste de troisième ligne aile, il été international pendant plus de dix ans. Olivier Magne fut entraîneur du CA Brive après deux journées de la saison 2007-08. En juin 2008 il décide de quitter son poste d'entraîneur.

Il a été consultant pour la chaîne d'information sportive L'Equipe TV et TV5 pendant la coupe du monde 2007. Il est surnommé Charly (jeu de mots avec Charlemagne).

Olivier Magne est par ailleurs le beau-frère de deux autres internationaux de rugby à XV, Raphaël Ibañez et Richard Dourthe.

En novembre 2009, il est entraîneur de l'équipe nationale grecque de rugby à XV.

En juin 2010, il entraîne la réserve de l'équipe nationale française, l'équipe de France A, managée par Fabien Pelous et en lice dans la Churchill Cup

Carrière de joueur en club

  • 1990-1992 : Stade aurillacois
  • 1992-1997 : US Dax
  • 1997-1999 : CA Brive
  • 1999-2005 : ASM Clermont
  • 2005-2007 : London Irish
  • 2007 : CA Brive (fin de carrière)

Carrière de joueur en équipe nationale

Il a disputé son premier test match le 15 février 1997, contre l'équipe du pays de Galles. Magne a participé aux coupes du monde 1999 (6 matchs disputés dont la finale), et 2003 (7 matchs disputés dont la petite finale). Il a effectué son dernier match avec l'équipe de France le 9 juin 2007 contre la Nouvelle-Zélande.

magne2.jpg

Carrière d'entraîneur en club

  • 2007-2008 CA Brive

Biographie

1973-1992

Né le 11 avril 1973 à Aurillac, Olivier Magne s'intéresse dès 6 ans au rugby sous la poussée de ses 2 frères aînés. Passionné de ski, il décide d'abandonner le rugby pour ce sport. Malgré 5 ans (de 12 à 17 ans) passés au sport-études de Murat, dans le Cantal, puis du Mont-Blanc, il ne réussit pas à percer. Il décide alors de s'inscrire au sport-études rugby d'Ussel, où il rencontrera Pierre Pérez. Rencontre fondamentale car c'est d'ailleurs ce même homme qui le sélectionna 6 mois plus tard en équipe de France scolaire pour jouer contre l'Écosse.

1992-1997 - Dax

En 1992 il rejoint le club de Dax, où il rencontrera Marion, la sœur de Richard Dourthe (international de rugby de 1995 à 2001) et fille de Claude Dourthe (international de rugby de 1966 à 1974), qui deviendra sa femme. Dès sa première saison il gagnera avec son équipe le titre de Champion de France Junior et sera vainqueur des Jeux Méditerranéens et international à 7. L'année suivante (ainsi qu'en 1996) l'équipe atteindra les demi-finales du championnat de France.

1997-1999 - Brive

Néanmoins, lassé par le manque de moyens et de structures de son club il rejoindra Brive en 1997, club avec lequel il atteindra la finale de la coupe d'Europe.

A cette même époque, il réussira pour ses premières sélections en équipe de France une coupe latine (1997) et des grands Chelems en 1997, 1998.

1999-2005 - Clermont-Ferrand

Déçu par le manque de réussite du club, il décide de rejoindre le grand club de Montferrand en 1999. Cette même année il arrivera avec l'équipe de France en finale de la coupe du monde après une superbe victoire contre les All blacks, l'équipe échouera néanmoins contre les Wallabies.

Malheureusement, malgré les réussites des années précédentes il perd confiance en lui et, malheureusement son jeu avec, en témoigne la finale du championnat perdue contre Toulouse.

Avec l'équipe de France il gagnera quand même le grand chelem du tournoi des six nations en 2002, mais échouera en 2003 en demi-finale de coupe du monde contre le 'XV de la rose' (Angleterre) qui deviendra champion du monde.

2005-2007 - London Irish

Demi-finaliste du championnat d'Angleterre, le 14 mai 2006;

Finaliste du challenge européen, le 21 mai 2006.

2007-2008 - Brive

Après avoir été un temps pressenti à Dax, il rejoint finalement le CA Brive huit ans après en être parti. Blessé à un orteil, il ne peut débuter la saison. Il met alors un terme à sa carrière en novembre 2007 et devient entraîneur du club en remplacement de Richard Crespy après deux défaites lors des deux premiers matches de la saison. Le 1er juin 2008, Olivier Magne a signalé que d'un commun accord avec la direction du club, il ne serait pas entraîneur l'an prochain.

magne1.jpg

Participation aux épreuves européennes de clubs

  • 1996-1997 : Coupe d'Europe avec US Dax
  • 1997-1998 : Coupe d'Europe avec CA Brive
  • 1998-1999 : Bouclier européen avec CA Brive
  • 1999-2000 : Coupe d'Europe avec AS Montferrand
  • 2000-2001 : Bouclier européen avec AS Montferrand
  • 2001-2002 et 2002-2003 : Coupe d'Europe avec AS Montferrand
  • 2003-2004 : Challenge européen avec AS Montferrand
  • 2005-2006 : Challenge européen avec London Irish

Palmarès

En club

  • Champion de France junior en 1993 avec Dax
  • Demi-finaliste du Championnat de France avec Dax en 1994 et 1996
  • Vice-champion d'Europe 1998 avec Brive
  • Vice-champion de France 1999 et en 2001 avec Montferrand
  • Finaliste du challenge européen 2004 avec Montferrand et en 2006 avec London Irish

En équipe nationale

  • 90 sélections.
  • 1 fois capitaine en 2002.
  • 14 essais (70 points).
  • Sélections par année : 9 en 1997, 9 en 1998, 11 en 1999, 8 en 2000, 11 en 2001, 10 en 2002 (capitaine), 14 en 2003, 8 en 2004, 3 en 2005, 4 en 2006, 2 en 2007.
  • Tournées en Argentine en 1998 et 2002, en Nouvelle-Zélande en 1999, 2001 et 2007, en Afrique du Sud en 2001 et 2005, et en Australie en 2002 et 2005
  • 9 Tournois des cinq/six nations disputés : 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2006
  • Vainqueur des Grands Chelems en 1997, 1998, 2002 et 2004 (seul joueur avec Fabien Pelous)
  • Tournoi des cinq nations en 2006
  • Coupe Latine en 1997
  • Vainqueur des Jeux méditerranéens en 1993

Coupes du monde

  • 1999 : finaliste, 6 sélections (Canada, Namibie, Fidji, Pumas, All Blacks, Wallabies).
  • 2003 : 6 sélections (Fidji, Japon, Écosse, Irlande, Angleterre, All Blacks).

magne3.JPG

Autres sélections

  • International de rugby à 7
  • International junior : champion du monde en 1992

 

21:06 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

21/09/2010

News des clubs – Yar (Yaoundé Academy Rugby)

 

yar1.jpg
yar.jpg

La crise perdure au sein des académiciens ; Crise qui nous rappelle celle de l’ex-force xv rugby devenu depuis la saison passée Gladiators rugby et qui a entrainé la disparition de la scène rugby du coach Abassombe.

La rébellion menée par le capitaine Omgba Bertrand qui traine dans sa suite l’essentiel de l’effectif du club pourrait désormais porter le nom ‘’Lions Association Rugby Club de Yaoundé’’.

Le coach et fondateur du club ; Ndebi Calvin sur qui porte toutes les critiques des joueurs-cadres à du souci à se faire car s’il ne parvient pas a présenter un effectif avant le début du championnat ; Le YAR cédera la place aux Lions Association Rugby Club en championnat d’élite.

 

Voilà qui va pimenter un peu ce début de championnat qui s’annonce palpitant.


21:41 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

18/09/2010

Naissance du rugby à l'extrême-nord

Article du journal ‘’le messager’ qui titre :

Extrême-Nord: Des jeunes plaquent le rugby à Maroua

Déjà deux clubs en gestation dans l’Extrême-Nord, les séances d’entrainements des mordus du ballon ovale se tiennent deux fois par semaine au stade municipal de Maroua. N’eurent été le ballon ovale et le règlement qu’ils s’efforcent (tant bien que mal) d’appliquer, leur rugby n’aurait rien d’impressionnant. Impressionnant parce qu’il est pratiqué par des jeunes -pas forcement costauds-, sur un terrain sableux, glissant et poussiéreux. Autant dire que les rugbymen de la cité capitale de l’Extrême-Nord ont tout pour plaire et accrocher. Leur passion pour le « sport brutal » gagne en intensité au fur et à meure que les jours passent. Au point d’intéresser la Fédération camerounaise de rugby (Fecarugby) qui leur a octroyé un don de 12 ballons. En outre, « la Fecarugby se charge également de financer tous nos déplacement lors des matches amicaux que nous livrons avec les équipes de Mokolo et celle de Garoua. Il faut surtout reconnaitre que l’engouement est de taille. Les jeunes affluent de plus en plus et il y a des recrutements tous les jours », fait savoir Joseph Kadia

Le baptême du feu à Maroua d’après ce directeur technique régional (DTN) a lieu en 2009. Suite à la création et l’ouverture de l’Université de Maroua (UMA). Un groupe d’étudiants conduits par Joseph K. décident alors, d’un commun accord, de mettre sur pied un club de Rugby dénommée « Maroua University rugby Club ». Celle-ci va rivaliser d’adresse avec « Maroua Rugby Club », une équipe qui doit son nom à la ligue régionale de rugby de l’Extrême-Nord que dirige Hamidou Bouba. L’actuel délégué régional des Sports et de l’éducation physique pour l’Extrême-Nord est aussi la cheville ouvrière du « rugby en gestation » dans cette région. A son actif, pas moins d’une dizaine de matches d’envergures organisés à travers la Région. En réflexion depuis quelques temps avec le DTN de « Maroua Rugby Club », ils ambitionnent d’accéder en division d’élite camerounaise. Pour y parvenir, un championnat de rugby visant à sélectionner les meilleurs rugbymen de l’Extrême-Nord est en vue.

Pas besoin d’être un spécialiste pour le déplorer. Le rugby se trouve (malheureusement) plaqué au sol dans l’Extrême-Nord. Et selon Habib, étudiant à l’UMA et fan de rugby,  » Il m’arrive de me rendre au stade municipal chaque fois que ces joueurs de rugby s’entrainent. Naturellement c’est pour les encourager et dans une certaine mesure apprécier le beau spectacle qu’ils développent. Le hic c’est que l’aire de jeu et l’environnement sur lequel les rugbymen d’ici évoluent n’est pas règlementaire. Il est grand temps qu’on pense à leur en fournir, au cas contraire ils iront vendre leur talent chez les occidentaux ».

Comme lui, plusieurs observateurs avertis assimilent l’engouement des jeunes rugbymen de Maroua à un feu de paille. Les uns estiment que « faute d’infrastructures adéquates et d’encadrement, ils finiront par raccrocher tôt ou tard ». D’autres pensent que « les rugbymen les plus chanceux iront chercher fortune ailleurs le moment venu ». Pourtant Joseph Kadia est confiant,  » Nous sommes conscients du fait que c’est dur actuellement. Mais ce n’est pas pour autant qu’on devrait baisser les bras et cesser d’apprendre. le rugby fait partie des sports récents au Cameroun. Donc, pour ma part, je crois que le meilleurs en matière de rugby est à venir ». Entre passion et espoir d’un lendemain meilleur, la clique de rugbymen (100 environ) de Maroua scrute l’avenir en toute sportivité.

21:57 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

14/09/2010

News des clubs - YAR (Yaoundé Academy Rugby)

La pression monte dans les clubs qui se préparent à disputer le prochain championnat de rugby prévu pour débuter en novembre. Chez les académiciens du YAR ; le bureau administratif met les points sur les i. Compte rendu de l’Assemblée générale.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour ouvrir le fichier.

AG YAR 2010.pdf

Verification des pouvoirs 2010.pdf

22:18 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

11/09/2010

Interview à cœur ouvert - GUIFEU Léonide (Rugbyman camerounais de côte d'ivoire)

 

 

Suite de notre tour d’horizon de ces camerounais de la diaspora ; Aujourd’hui direction Treichville en côte d’ivoire où me reçois cet ancien joueur de Buffalo rugby.

 

 

 

 

Bonjour Leo !

 

leo1.jpg

 

Comment se porte le rugby en cote d’ivoire ?

Tant bien que mal (situation du pays oblige) réduis en deux poules de deux élites (élite 1 et 2) en quelques sorte 1ere division et 2eme division assez bien dans l’ensemble.

 

À quel poste joues-tu ?

Pilier G/D et Talonneur

 

As-tu découvert le rugby au Cameroun avant de t’expatrier ?

Bien sûr

 

Dans quel club as-tu évolué ?

BUFFALOS de Douala

 

leo3.jpg
 

 

En quelle année as-tu quitté le pays ?

Début Année 2000

 

Peut-on avoir quelques noms de dirigeants et coéquipiers avec qui tu as évolué dans le Buffalo rugby ?

Comme président : Jean Claude Fratre

Comme coach : Mr Henri Mbembé

Comme coéquipiers Béranger kamgaing, Emangam Aimé, Gilles Sado, Amadou Tempo, Zoullah Marc(Marco), chinois, tchouti Alain, Carel, Serges moulendé, roboot et bien d’autres…

 

 

Comment juges-tu le niveau du championnat ivoirien par comparaison à celui du Cameroun l’année de ton départ ?

Pas photo comme le dirais quelqu’un Pour dire qu’en 2000 à mon arrivée ici le niveau du rugby ivoirien était largement supérieur à la notre (je fais confiance à notre formation à nous au Cameroun c’est grâce à elle que j’ai survécu ici et mérite ce que je suis)

 

 

Hormis le rugby ; quels sont tes occupations quotidiennes ?

Je peux le dire je suis encore embauché par mon ex club (BUROTIC RC) ils me le doivent d’ailleurs

 

Quels étaient les motivations de ton immigration ?

Comme tous sportifs, acquérir plus et apprendre davantage et par la suite passer pro

 

Je sais que le rugby ne nourrit pas son homme en cote d’ivoire ; tout au moins. Y a t-il des clubs sponsorisés.

Ordonné par la fédération bien sûr

 

Combien de compatriotes connais-tu dans ce championnat ivoirien ?

J’en ai rencontré 3 grands frère ici au total nous étions cinq un sixième nous à rejoins aujourd’hui nous ne sommes que trois un ayant opté pour la nationalité Ivoirienne

 

leo2.jpg

 

 

As-tu été tenté d’opter pour la nationalité ivoirienne ? J’ai failli d’ailleurs suite à une blessure j’ai renoncé par la suite.

 

 

 

Peut-on avoir des noms de ces camerounais du championnat ivoirien ? Actuellement Wendji Jacques - AUC section rugby (Abidjan université club) ; Hassan lui aussi ex-Buffalo mais plus jeune est au sein de L’INJS section rugby ; Kenmoe Marius ex-taureau de Ydé - ASPAA (port autonome d’Abidjan) aujourd’hui joue en France dans la ville de GAP ; Mekontchou Georges, Betchem Désiré et moi-même désormais au sein de TBO rugby club (Treichville Biafra olympique) champion en titre

 

leo4.jpg

 

 

 

As-tu un surnom ?

Non

 

Quels souvenirs rugby gardes-tu du Cameroun ?

Ayant eu le privilège de faire partir du tout premier regroupement sis à bassa centre brasserie du Cameroun des hommes du rugby Camerounais (qui plus tard devient la sélection nationale), je garde cela en souvenir.

 

Est-ce que le pays te manques ?

Comme tout Camerounais fier patriote

 

Je sais que tu est passé du statut de célibataire à couple, coté vie privé ; est-tu épanoui ?

Secret défense l’ami pas de plainte

 

Merci Leo de m’avoir accordé cette interview.

17:29 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

06/09/2010

Statistiques mois d'Août - 2.334 Visites

 

logo marcassins.gif

Le mois qui s’achève a été moins riche en infos que les précédentes ; c’est la faute à un emploi du temps surchargé.

Août qui s’est achevé a vu les stats se stabiliser a 2.334 visites avec une affluence de 118 visites le 28-08 ; l’article le plus consulté est celui titré ‘’3/4 centre-rôle et morphologie’’.

Le calendrier du prochain championnat de rugby se dessine a l’horizon (novembre) et il y aura des curiosités : la plus retentissante est l’intégration du Bataillon d’Intervention Rapide (B.I.R) dans le championnat national de rugby…..+d’infos dans les prochains articles.

Les cris de mécontentement des rugbymen camerounais de la diaspora (hormis française) se font de plus en plus strident, nos compatriotes se disent oublié et ruminent leur remords dans l’anonymat.

Le rugby ne génère pas des sous comme le football ; nous ne deviendront pas tous rugbymen professionnels demain. Alors faites-nous rêver chers dirigeants afin que nous n’ayons pas à regretter d’avoir opté pour le rugby plutôt que le football, faites-nous rêver afin que nous n’ayons rien à envier aux compatriotes et anciens coéquipiers aujourd’hui professionnels. Si aujourd’hui ils y a plus de passionnés et de pratiquants de cette discipline sportive, ce n’est sûrement pas l’aspect financier qui les font courir mais bien plus. Le rêve est tous ce qui nous reste lorsqu’on n’a plus rien à gagner.

Nous ne vivrons pas tous de ce sport, certains n’auront peut être plus la motivation pour continuer, mais nous (joueurs, dirigeants, encadreurs, supporters…etc.) pouvons tous et chacun à sa façon marquer de son empreinte le rugby camerounais. Marcassins veut marquer son empreinte et le rêve à commencer depuis 2000….. Qui vivra verra.

NOBODY CAN’T STOP RUGBY BECAUSE RUGBY IS STRONG

21:53 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |