UA-46669705-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/02/2010

programme des matchs,stades,horaires et officiels

Programmation des matchs,stades, horaires et officiels.doc

21:01 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

16/02/2010

classement irb 2010

rdv demain pour decouvrir le classement irb actualisé le 08-02-2010.

@+

21:23 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

1/2 melée - role et morphologie

Au rugby à XV, le demi de mêlée (numéro 9) (en anglais : scrum-half) est l'un des quinze postes habituels d'une équipe. Avec le demi d'ouverture, il est l'un des deux joueurs composant la « charnière », qui relie les avants aux trois quarts.

Généralement le plus petit joueur de l'effectif, ses qualités premières sont l'intelligence tactique, le vice, l'agilité et la vivacité. Paradoxalement vu son gabarit, il commande sur de nombreuses phases de jeu la stratégie des avants qui sont beaucoup plus imposants que lui car il est face au jeu et a une meilleure vision globale qu'eux. Si ce sont les avants (ou « gros » dans le jargon rugbystique) qui permettent d'avoir des ballons lors des phases de conquête (touche, mêlée, récupération dans les mauls), ce sont le 10 et le 9 qui décident de l'orientation du jeu et qui en sont les dépositaires.

Sur les phases de mêlée fermée, il introduit le ballon dans la mêlée et si le troisième ligne centre ne s'en saisit pas, c'est lui qui le fait sortir de la mêlée. De manière générale, il doit alimenter son équipe en ballons et faire le lien entre les différents temps de jeu. Ainsi après chaque phase de jeu arrêté ou de regroupement consécutif à un plaquage ou à un maul, durant laquelle il a dirigé les avants, il peut décider de rejouer suivant la situation dans l'axe avec d'autres avants lancés ou bien de dynamiser le jeu et de transmettre le ballon aux trois-quarts de son équipe. Cela revient souvent à passer la balle au demi d'ouverture, bien qu'il puisse aussi jouer sur un petit côté directement avec un ailier. Le demi de mêlée peut aussi jouer au pied directement, surprenant ainsi la défense, ou bien essayer de percer s'il aperçoit un espace. C'est généralement lui qui joue rapidement les pénalités pour essayer de mettre l'équipe adverse en défaut soit en franchissant la ligne d'avantage, soit en obligeant un défenseur à intervenir alors qu'il n'était pas replacé et étant donc à nouveau sanctionné. Il s'occupe également de lancer le jeu lors de la prise en touche du ballon

quelques 1/2 de melée :  manga carol , 1,72 m - 90 kg

                                    tsimi alain

*la morphologie moyenne des joueurs 1/2 de melée professionnel du championnat de france est 1,73 m - 78 kg

 

21:15 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

15/02/2010

3 eme ligne centre - role et morphologie

Troisième ligne centre, aussi appelé Numéro 8 (en anglais : Number eight) est un poste de rugby à XV. C'est un joueur faisant partie des avants dont il est un des éléments les plus importants sur le plan tactique.

Le poste de numéro 8 est le plus souvent tenu par un joueur d'expérience et de grande taille, possédant assez de recul et d'autorité pour orienter le travail de ses équipiers au cours des mêlées. Il existe plusieurs façon de jouer à ce poste suivant le reste des avants et le jeu que l'on veut produire. En effet, un 5 de devant (les joueurs de la première et de la seconde ligne) qui peine à la tache (récupération de ballons, conquête) apprécierait un joueur de plus en "premier rideau défensif". Sinon, le 8 peut se permettre d'anticiper les déplacements adverses pour intervenir plus loin des phases de combat pur.

Excellents plaqueurs, leurs interventions sont redoutées. Ainsi certains joueurs peuvent être amenés à chercher à plaquer ou contrer immédiatement le demi d'ouverture pour tuer l'attaque dès son lancement. Il peut aussi former ce que l'on appele le "troisième rideau défensif", en se plaçant de manière à récupérer les ballon tapés au pied par l'adversaire, et ainsi participer à l'offensive au milieu des trois-quarts où sa puissance peut permettre de créer des brèches dans la défense adverse. Par ailleurs dans le rugby professionnel, les numéros 8 puissants arrivant à eux seuls à passer la ligne d'avantage en résistant à des plaquages sont particulièrement appréciée également. Si le joueur n'a pas la puissance physique pour réaliser cela, une présence efficace en touche peut néanmoins s'avérer très intéressante pour conquérir des ballons.

 quelques 3emes lignes centres : ndjike cyr

                                                tchakam william

                                                ndjouguela barnabe

*la morphologie moyenne des 3eme lignes centres professionnels du championnat de france est 1,92 m - 106 kg

 

20:07 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Cameroun - Maroc - article de presse "le jour"

Rugby – amical : Le Cameroun plus fort que le Maroc

Lundi, 15 Février 2010 13:01

Écrit par Achille Chountsa

 

rugby_match%20amical_thumb_medium380_0.jpgLes Lions Indomptables de la balle ovale ont dominé ceux de l’Atlas samedi dernier (5-3) au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. La rencontre internationale de rugby opposant l’équipe nationale du Cameroun à celle du Maroc samedi dernier au stade Ahmadou Ahidjo a vu la victoire des Lions Indomptables sur les visiteurs par 5 points à 3.

Les points du Cameroun ont été acquis par un essai réalisé par François Lindjeck, le deuxième ligne des Lions Indomptables, à six minutes de la pause. Les points de l’équipe du Maroc font suite à une pénalité transformée par Belaghrib. La particularité de ce cette rencontre est que, sur un accord entre les deux fédérations, seuls les joueurs locaux des deux pays y ont pris part. Elles ont décidé de ne pas faire appel à leurs joueurs professionnels.
Ce match, présidé par Michel Zoah, le ministre de Sports et de l’Education physique, en présence de l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Cameroun, Abdelfatah Amour, n’a rien eu d’amical sur le terrain. La détermination et l’engagement des 30 acteurs dès le coup d’envoi ont laissé trois Marocains et un Français sur le carreau à la 11ème minute. Amenant les soigneurs à intervenir. Mais cet engagement n’a viré à aucun débordement.

Les multiples remplacements effectués par les deux coachs n’apporteront aucun changement au score. Même en infériorité numérique, après des avertissements équivalents à la mise à l’écart pour 10 minutes de Armand Kamdem, le talonneur, et de Sidoine Bisseck, l’ailier droit, les Lions Indomptables parviendront à contenir les assauts des Marocains. Le maigre public regroupé à la sous tribune présidentielle va encourager les Lions Indomptables, à 13 contre 15, à pouvoir neutraliser toutes les attaques adverses.
« Nous n’avons pas pu avoir des espaces au cours de ce match. De plus, nous avons fait un long voyage et n’avons pas eu le temps de récupération », a expliqué Ousmane Ali, un joueur marocain.

Patrice Monthé, le président de la Fédération camerounaise de rugby, visiblement satisfait, estime qu’il y a encore du chemin à faire : « Nous sommes heureux de voir ces jeunes Camerounais reprendre le flambeau. C’est une satisfaction. Je crois que le Fécarugby commence à prendre de l’air. Le rugby est en train de décoller au Cameroun, mais nous allons travailler. Nous venons d’être invités par les Marocains à aller disputer une rencontre chez eux. Nous allons aussi travailler pour qu’il y ait d’autres rencontres amicales ».


Fiche technique : match international amical de rugby
Cameroun – Maroc : 5-3

Officiels :

Arbitre central : Moïse Epehe, 1er juge : Kouam Fotso, 2ème juge : Martial Akamba, 4ème arbitre : Eric Kouamou
Lieu : stade Ahmadou Ahidjo
Temps joué : 80 minutes

Cameroun : 1 Duclair Takam, 2 Armand Kamdem, 3 Gero Mepe Wou, 4 François Lindjeck, 5 César Tabouguia,  6 Youssouf Ndifouanta, 7 Abdou Tawou, 8 Brice Happi, 9 Dalami Moussa, 10 Bertrand Tchatad, 11 Alexandre Ongoudou, 12 Flavien Mbakop, 13 Noël Gaël Touko, 14 Michel Kengne Tchinda, 15 Boris Tadzong, 16 Heris Bidias, 17 Martin Beltchui, 18 Boris Tankeu, 19 Armand Noukam, 20 Mbindzing Ntso, 21 Alain Ntsimi, 22 Sidoine Bisseck,,23-WilliamTchakam.
Entr. Philippe Vila

Maroc : 1 Aji Mohamed, 2 Noumen Fathalah, 3 Belaghrib, 4 Lahlali Ethman, 5 Lahlali Mohamad, 6 Oualja Abdelghani, 7 Oucharik Mohamed, 8 Nyane Abdelhak, 9 Fadel Yabine, 10 Fahim Badr, 11 Faik Youssin (cap), 12 Zouhdi Meldi, 13 Boukhari Amine, 14 Rochdi Baderedchi, 15 Chimi Yassmine, 16 Andezoui Abdellah, 17 Bovhali Mohamed, 18 BenjoualaAbdelati, 19 Archidi Amine, 20 Belkhadeh Hassan, 21 Matnan.Salah.
Entr.Sridi.Youssef 


Réactions

Philippe Vila, entraîneur national : « On a encore beaucoup de travail à faire »
L’équipe du Cameroun est toujours dans une dynamique de travail. A travers ce match, nous avons observé la valeur morale des joueurs et leur capacité à se surpasser. Ils se sont mis à l’ouvrage et ont démontré qu’ils pouvaient se surpasser. Tout n’est pas parfait, on a encore beaucoup de travail à faire. A force d’utiliser le ballon les chances s’amélioreront davantage pour atteindre de grandes performances. Ce groupe a des vertus qu’il faut continuer à travailler pour les développer. Il faut que le championnat du Cameroun continue à faire des progrès. L’équipe marocaine est venue avec ses doublures et a démontré qu’elle est encore dans une phase de travail ».

Faik Youssin, capitaine du Maroc : « Je félicite l’équipe du Cameroun pour le progrès effectué »
Nous sommes tombés devant une équipe du Cameroun jeune, solide, athlétique, qui mérite sa victoire. J’espère que c’est le début d’une nouvelle ère du rugby camerounais. Le rugby n’est pas comme le football, où il peut y avoir de complexe de supériorité. Je félicite l’équipe du Cameroun pour le progrès effectué ».

François Lindjeck, réalisateur de l’essai pour le Cameroun : « Nous avons imposé la loi du domicile »
Nous avons été combatifs tout au long du match. Nous sommes dans une phase de reconstitution de l’équipe nationale et, pour ce faire, nous avons besoin des matchs comme celui que nous venons de jouer. Nous avons démontré que, nous du terroir, nous sommes en cage et quand on nous libère, nous dévorons tout ; nous avons du répondant. L’adversaire a été de haute qualité mais nous avons tenu à lui imposer la loi du domicile. J’ai réalisé mon essai sur la précision, c’est-à-dire que les joueurs adverses ont été inattentifs. J’ai appelé le demi de mêlée pour qu’on les surprenne. Il a compris et m’a immédiatement transmis la balle. Je remercie Moussa, ce passeur

Youssef Sridi, entraîneur du Maroc : « L’équipe du Cameroun s’est métamorphosée »

Nous n’avons pas gagné sur le résultat, mais nous sommes satisfaits sur un autre plan. On a gagné un groupe, des échanges et pas mal de choses. Je dois féliciter les confrères du Cameroun qui ont pu organiser une telle rencontre. Les deux équipes avaient besoins de ce type de rencontre. J’avoue que l’équipe du Cameroun s’est métamorphosée. Ce n’est plus celle que nous avons rencontrée en juillet dernier. Lors de ce match, il y avait des professionnels, alors que pour la rencontre de cet après-midi, nous nous sommes mis d’accord de ne faire jouer que les joueurs locaux. Ce match nous a permis d’évaluer les joueurs locaux dans la perspective des éliminatoires de la coupe d’Afrique. Nous avons fait notre état des lieux pour ce qui est des joueurs locaux. La moyenne d’âge, pour ceux qui ont fait ce déplacement, est de 22 ans ».

 

19:48 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

cameroun A - maroc A , le début d'une belle aventure

Cameroun Amateur vs Maroc Amateur , il y a peu de temps encore qui aurait parier sur une victoire camerounaise . il y a des signes qui ne trompent pas,le rugby au cameroun prend une telle dimension que meme les dieux du sport ne pourront plus stopper.

les camerounais ont reussit à mener au score et ensuite les soldats ont su repousser l'ennemi et conserver l'avantage jusqu'au coup de sifflet final : Cameroun 5 pts  vs  Maroc  3 pts.

  la belle aventure ne fait que commencer ;

  NOBODY CAN'T STOP RUGBY ; BECAUSE RUGBY IS STRONG 

16:38 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

12/02/2010

3 ème ligne aile - role et morphologie

Troisième ligne aile est un poste de rugby à XV détenu par deux joueurs qui portent généralement les numéros 6 et 7 (en anglais : 6. Blindside flanker & 7. Openside flanker). Habituellement, le numéro 6 opère plutôt côté fermé et est plus puissant que son homologue côté ouvert qui a davantage un profil de coureur pour soutenir immédiatement les trois-quarts dans les phases offensives comme défensives.

En phase défensive, l'objectif de ces joueurs est d'intervenir au plus vite sur le porteur du ballon. Excellents plaqueurs, ils cherchent à plaquer ou contrer immédiatement le demi d'ouverture pour tuer l'attaque dès son lancement. Leurs qualités de plaquage alliées à leur mobilité et leur puissance sont extrêmement utiles sur les phases de jeu ouvertes et leur permettent de récupérer rapidement le ballon juste après le plaquage.

Offensivement, ils peuvent apporter rapidement leur soutien aux trois-quarts et éventuellement provoquer des un-contre-un face à des joueurs plus faibles physiquement afin de passer la ligne d'avantage. De manière générale, ce sont des joueurs polyvalents et particulièrement endurants amenés à intervenir sur quasiment toutes les phases de jeu.

quelques joueurs de 3 ème ligne aile : adamou gambo , 1,92 m - 108 kg

                                                        kamte heumou martin

*la morphologie moyenne des 3 èmes lignes ailes professionnels du championnat de france est de : 1,89 m - 100 kg

 Fichier:Scrum.svg

21:45 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

11/02/2010

2 eme ligne - role et morphologie

Deuxième ligne (4 et 5) (en anglais : lock) est un poste de rugby à XV. On trouve deux deuxièmes lignes dans une équipe. Ce sont traditionnellement les plus grands de l'équipe (aux environs de 2 mètres dans les équipes professionnelles) et leur taille est cruciale sur les touches bien que le timing avec le lanceur est aussi extrêmement important. On peut aussi utiliser leur grande taille pour lever leurs coéquipiers en touche ou réceptionner les coups d'envois.

 À l'origine, ils servaient à sauter en touche, parfois leurs grandes jambes est un atout majeur dans la mêlée par leur poussée importante, le 2e ligne se doit d'être un des plus combatif de l'équipe, de par sa fonction de placage et de soutien, il est souvent utilisé comme un bélier et se positionne vite sur le terrain. Certains sortent du lot par leur capacité à anticiper les actions et donc à être souvent "bien placés".

Les 5 de devant (joueurs de première et de seconde ligne) représentent la puissance de combat de l'équipe, par leur capacité à la récupération des ballons et par leur courage défensif. Sur les phases de jeu ouvertes, ils sont très souvent employés pour créer des brèches ou réquisitionner l'intervention de plusieurs défenseurs. Ils sont aussi amenés à assurer la continuité des actions en "nettoyant" les phases de jeu, c'est-à-dire en empêchant les adversaires d'intervenir pour récupérer la balle après un plaquage par exemple. Leur rôle dans les mêlées fermées est aussi extrêmement important pour mettre la pression sur l'équipe adverse. C'est donc un poste relativement obscur où les joueurs sont avant tout concernés par des tâches ingrates mais absolument indispensables à l'équipe. Néanmoins certains sortent du lot par leur capacité à anticiper les actions et donc à être souvent "bien placés" pour intervenir sur des phases offensives.

Quelques 2 eme lignes: tchale watchou, 1, 98 m – 130 kg

                                       Nyatto hervé, 1, 95 m – 113 kg

*la morphologie moyenne des 2 èmes lignes professionnels du championnat de France est 1,98 m – 112 kg

 

20:38 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

10/02/2010

talonneur - role et morphologie

Talonneur (en anglais : hooker) est un poste de rugby à XV, le joueur ayant cette fonction porte généralement le numéro 2.

C'est un joueur de première ligne, placé entre les deux piliers en mêlée fermée et chargé de talonner le ballon lors de cette phase de jeu après son introduction par le demi de mêlée. De nos jours, le talonneur est également dans la plupart des équipes celui qui remet le ballon en jeu lors des touches.

Si leur puissance est nécessaire pour les épreuves de force que constituent les mêlées, ils sont également utilisés dans le jeu pour percuter la défense au ras du regroupement et faire reculer les adversaires

quelques talonneurs ; moulieu serge

                                 lowe kamga fabrice

*la morphologie moyenne du talonneur professionnel du championnat de france est de 1,78m - 98 kg.

 

20:03 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

09/02/2010

le pilier - role et morphologie

j'entame aujourd'hui une nouvelle rubrique intitulé "lexique du rugby" . loin de moi l'idée de vouloir donner des lecons , cette rubrique s'adresse en particulier aux nombreux visiteurs du blog debutants pour quelques uns qui m'ont fait part de leur desir d'en savoir un peu plus sur les postes et les roles des joueurs.

tous les jours , le blog fera une breve presentation de chaque poste. Aujourd'hui , place aux piliers plus communement appelés au camair les "gros" ou "loubards".

Pilier (en anglais : prop) est un poste de rugby à XV. On trouve deux piliers dans une équipe, ils portent généralement les numéros 1 (pilier gauche) et 3 (pilier droit). Ce sont des joueurs de première ligne qui entourent le talonneur en mêlée fermée et sont chargés de pousser les piliers adverses lors de cette phase de jeu. Dans le jargon de l'ovalie, on parle parfois simplement du "gaucher" et du "droitier".

Les piliers courent certes moins vite que les autres joueurs de l'équipe mais jouent un rôle important lors des mêlées. Étant donné les risques physiques encourus lors de ces phases de jeu à ce poste, seuls des spécialistes sont autorisés à jouer à ce poste et on a parfois recours à des mêlées simulées pour préserver la santé des joueurs si ces joueurs sont déjà sortis sur blessures. La dureté physique de ce poste ainsi que la spécificité du poste implique la présence nécessaire d'un pilier parmi les sept remplaçants d'une feuille de match, un deuxième spécialiste est aussi parfois sélectionné si l'entraîneur redoute un match particulièrement intense sur les phases de conquête.

Les joueurs jouant à ce poste sont généralement les plus lourds de l'équipe et sont plus petits que les deuxièmes ou troisièmes lignes : leur centre de gravité doit être le plus bas possible pour pouvoir mieux jouer en mêlée. Toutefois, un joueur moins lourd ou moins puissant peut compenser ces défauts par sa technique. Les piliers ont également pour rôle de soulever leurs coéquipiers en touche et participent aux actions en percutant le premier rideau défensif adverse pour essayer de le percer ou pour concentrer la défense et permettre une conclusion de l'action sur les ailes.

En mêlée, les rôles des piliers droit et gauche sont différents : le pilier droit engage ses deux épaules dans la mêlée et doit contenir à la fois le talonneur et le pilier gauche adverses tandis que le gaucher n'engage par contre qu'une seule épaule (la droite) et ne possède donc qu'un vis-à-vis. Le pilier droit doit donc être assez costaud pour éviter de subir la pression adverse et de devoir se relever. Le pilier gauche doit en revanche pouvoir profiter de sa situation pour repousser le pilier droit adverse, tout en évitant que la mêlée s'écroule de son côté.

 

Quelques piliers : nnomo Bernard, 1,80 m – 105 kg  - pilier gauche

                              Fotso nuetsa alino  ‘’120’’, 1,79m – 120 kg – pilier droit

 

NB : la morphologie moyenne des piliers professionnels du championnat de France est de 1,80m – 110 kg

 

 

Fichier:Scrum.svg

 

                   Une melée fermée

16:48 Écrit par @lbatros dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |